Mes pensées, mes rêves, mes douleurs et mes joies...

20 novembre 2017

me revoilà, enfin ^^

           Il y a si lontemps que je n'ai pas écrit que je ne sais même pas par quoi commencer ?  Il s'est passé tant de choses !   Certaines  plus importantes que d'autres alors je crois que je vais commencer par la plus belle ...

C'était le jour de mon anniversaire, il y a 2 ans ...  après quelques jours de doutes, la nouvelle est tombée, j'étais enceinte à nouveau !  C'était une vraie surprise mais quelle surprise ! J'en avais tant envie depuis de nombreuses années que j'ai de suite éprouvé un bonheur immense et aucun doute n'est venu me troubler sur le moment, contrairement à mon cher Prince ... Il a eu en effet plus de mal à accuser la nouvelle car il avait décidé depuis longtemlps que nous pourrions passer à une autre étapê de notre vie maintenant que nos enfants étaient plus grands et autonomes ... Il lui a donc fallut attendre de rencontrer notre petit Didou pour tomber aussitôt amoureux et oublier toutes ses craintes ^^ Didou a presque 21 mois maintenant et est incroyable, il nous comble de bonheur comme ses frères et soeurs qui l'adorent et s'en occupent avec beaucoup d'amour (et parfois aussi en soupirant il faut bien l'admettre  ^^ ). Nous sommes donc aujourd'hui 7 à la maison (comme le titre d'une série que j'adore ) et même si les journées sont encore plus remplies et mouvementées, elles sont riches d'amour et de joie !   

J'aurai encore bien d'autres choses à raconter sur tout ce qui s'est passé ces dernières années mais ce sera pour une autre fois, le soleil est haut dans un ciel limpide et mon petit  ange m'attend pour une balade ... 

Posté par Magdalyne à 14:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


21 mai 2014

Comme une coquille vide ...

    Les jours et les semaines passent et se ressemblent tous ... J'ai commencé un nouvel emploi il y a presque 2 mois, nous pensions que cela me changerai les idées et me permettrai d'avancer ... Je suis juste épuisée, débordée et toujours aussi déprimée ... Mon travail est interressant mais fatiguant et surtout je travaille beaucoup, je n'ai donc plus assez de temps pour m'occuper de la maison et surtout des enfants et encore mois de mon Prince. Quans à avoir du temps pour moi ... n'en parlons pas ...

    Ma peine est toujours aussi intense et parfois j'ai la sensation que je vais me noyer, qu'elle va m'engloutir et que je vais disparaitre ... Je continu à faire des tas de choses mais je les fais souvent par automatisme, sans plaisir ... j'essaye de profiter de tous les moments de joies que mes amours me donnent mais ils sont tous entachés par la souffrance et je ne sais pas comment l'expliquer ni comment l'exprimer. Alors je n'en parle pas. Mais parfois, la douleur prend le dessus et je me montre désagréable, je m'emporte et je peux être blessante avec les gens que j'aime, je ne supporte plus le bruit, l'agitation et je voudrais me coucher et ne plus rien ressentir ... Par la suite, je m'en veux de faire souffrir ma famille et je me sent encore plus mal. Ils sont là pour moi et je dois être là pour eux. Ils me couvrent d'amour et de tendresse et je ne leur rend pas comme ils le méritent.

Mais comment leur dire qu'il ne se passe pas une journée sans que le manque, le vide, ne menacent de me briser ? Comment leur dire que je redoute de toutes mes forces cette fête qu'ils preparent avec tant de joie et d'impatience ? Comment leur dire que la fête des mères qui arrive sera pour moi une journée encore pire que les autres alors qu'il me faudra sourire et être heureuse ? Il y a tant d'émotions qui se bousculent en moi : bien sûr que je suis heureuse que mes enfants me préparent de belles surprises et bien sûr que je serais émue et fiere de les voir me les offrir ! Et en même temps, j'ai le coeur déjà en miette à l'idée de passer cette journée sans elle ...

Comment peut on concilier autant de bonheur et de souffrance ? Peut on être à la fois la Maman la plus heureuse de l'univers et la Fille la plus triste au monde ?

En fait, je ne sais plus ce que je ressent et je suis fatiguée de lutter, je voudrais juste me reposer un peu ...

Posté par Magdalyne à 11:42 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 février 2014

Et le temps passe ...

Six mois ont passés, depuis que Maman nous as quittée. Depuis nous avons feter Noel, le jour de l'an, son anniversaire, celui de ma Poupougne et enfin, le week-end dernier, celui de Papa ... Et à chaque fois, c'est comme un coup de poignard en plein coeur ! Son absence est si présente, si forte, que j'ai envie de hurler ! Et pourtant, il faut continuer à sourire, à profiter, à vivre ... pour les enfants avant tout, et pour nous, car quoi qu'on dise et quoi qu'on fasse, le temps passe. Ni les peines ni les joies n'y font rien, il file tantôt vite tantôt lentement, mais jamais il ne s'arrette ... peut-être un jour m'apportera t-il la paix ?

Posté par Magdalyne à 16:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

22 novembre 2013

Maman

FIN1010012en10x15

Il y a deux ans de ça, le 16 Novembre 2011 exactement, j'apprenais la maladie de Maman ...

Une Leucémie Myéloblastique de type 4, un cancer ...

Après le choc il y a l'angoisse sourde qui monte, un cancer c'est forcément grave, de type 4 ça veux dire phase terminale ? Puis vient le déni absolu, non ! Ça n'arrive pas, pas a ma mère, il n'y a aucune raisons, pas de facteurs de risques, pas d'antyécédents ! Puis vient la réalité et les questions qui vont avec : qu'est ce que ça veut dire ? qu'est ce qui va se passer ? on fait quoi ? Et enfin, vient la culpabilité parce que je part, je déménage un mois après et je ne serais pas la pour l'aider, pour la soutenir comme je devrais le faire étant sa fille mais que puis-je y faire ? Tout est déjà réglé depuis plusieurs semaines et je n'ai plus le choix ! 

Alors je suis partie ... et j'ai tenté de commencer ma nouvelle vie dans la joie et la sérénité parce que les médecins ont été très encourageant les premières semaines ... puis les choses se sont compliquées et je n'ai pas eu le courage de venir écrire car cela rendait la situation plus réelle, comme si de l'écrire noir sur blanc pouvait donner vie à tout ce cauchemar !

Mais au final, de l'écrire ou non, d'en parler ou non, n'a rien changé car Maman était vraiment malade et l'on n'y pouvait rien. Nous l'avons soutenus du mieux que nous pouvions et en Juillet dernier, contre toute attente, Papa et Maman ont déménagés. Ils ont venduent leur maison et en ont acheté une près de chez nous. Je reste convaincue que si Maman n'était pas tombé malade, ils ne seraient jamais partis mais peut-être que je me trompe ... ça n'a pas d'importance ... Le déménagement a été difficile, éprouvant et c'est épuisée mais heureuse que Maman est arrivée le 23 Juillet dernier. Nous avons déballés des cartons, mis en place une équipe médicale pour lui apporter tous les soins nécessaires et nous attendions avec espoir le rendez vous chez un spécialiste à Toulouse pour prévoir la suite des évènements ...

Mais le sort en a décidé autrement, Maman nous a quittée le 15 Août dernier au matin ...

Cela fait un peu plus de trois mois et je ne sais pas vraiment ce que je ressent ... Il est très difficile de mettre des mots sur des émotions car ils ne sont jamais assez forts ou assez précis. Pour l'instant je tiens bon et je m'accroche car il y a Papa qui a besoin de moi et les enfants qui ont besoin que je continu a m'occuper d'eux et mon petit frère adoré aussi qui est loin et seul et qui doit pouvoir se raccrocher a quelqu'un si besoin et mes grands parents, Mamé ne se remet pas ... mais parfois je voudrais pouvoir me coucher et pleurer ... pleurer pendant des heures sans m'arretter parce que j'ai si mal ! Elle me manque tant !

Je voudrais tant pouvoir la sentir encore, lui tenir la main, lui parler, entendre sa voix, partir me promener avec elle, l'appeler, lui demander conseil, lui parler des enfants, de mes projets, de Noel qui arrive, des cadeaux a faire, du repas ...Je voudrais que le temps est au moins la décence de ralentir un peu au lieu de continuer sa course folle sans me laisser le temps de pleurer ma mère ! Il y a tant encore de choses que nous aurions dû partager, j'aurai dû avoir encore au moins 30 ans pour profiter d'elle et maintenant je me sent si seule ... Je voudrais tant être sure qu'elle est bien la ou elle est ? qu'elle est heureuse ? et peut-être qu'elle a retrouvé mon grand frère qui nous a quitté lui aussi il y a si longtemps ? Je voudrais tant lui dire a quel point je l'aime ! et que j'aurai voulu faire plus ! Je voudrais qu'elle sache que je vais bien m'occuper de Papa et aussi de mon frère parce que nous n'avons plus que nous maintenant, et aussi que je ne laisserai pas les petits l'oublier même si ils sont jeunes et ne l'ont pas tous assez connus. Je voudrais ...

On croit toujours avoir le temps, de dire les choses importantes, de réaliser ses rêves, de faire de bonnes actions, de réparer nos erreurs ... mais un jour, la vie nous rattrape et on se rend compte que le temps peut nous glisser entre les doigts et nous échapper sans qu'on n'y puisse rien ...

Je ne sais pas vraiment ce que je ressent, de la peine, un immense vide, une douleur atroce, du chagrin, de la culpabilité, du désepoir ...tout ça et plus encore ... je suis une petite fille qui pleure la perte de sa Maman.

Posté par Magdalyne à 14:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 avril 2012

Le Printemps

Et bien voilà, le printemps est arrivé !

Le temps passe à une allure impressionnante ces derniers temps, ça en ai presque effrayant. Cela fait déjà 4 mois que nous sommes installés dans notre nouvelle vie et les choses se mettent en place assez vite, le plus grand changement étant que j'ai mon permis depuis 3 jours !!! 

C'est étrange de se dire que j'ai eu si peur pendant tant d'année alors que maintenant je trouve le fait de conduire absolument génial ! Je peux aller où je veux, quand je veux, sans dépendre de personne et ça c'est vraiment un sentiment merveilleux ! Je projette déjà des tas de balades avec les Loulous pour les vacances, les courses la semaine pour être libre le week-end avec mon Prince, les journées détentes au spa avec ma fille ou les copines ... Ca va être trop super !!! J'ai l'impression d'avoir 15 ans !!!

Et puis il y a la saison qui me rend heureuse aussi, j'adore le printemps ! La nature revie, tout s'éveille, des arbres aux fleurs, en passant par les animaux, petits et grands et les oiseaux qui chantent !!! C'est extraordinaire ! On commence à bien profiter de l'extérieur; d'ailleur, j'ai bien du mal à faire rentrer les petits le soir pour aller au lit, ils préfèrent rester dehors à faire du vélo ou du basket et je les comprend !

Et puis dans 3 semaines, Papa et Maman reviennent avec Alain et Julie !!! Alors ça c'est vraiment extra ! J'ai pas vu mon petit frère depuis Noël ,ma belle-soeur non plus du coup, et ils me manquent beaucoup ! Quand à mes parents, même si je les ai vu il y a moins de 3 semaines, j'ai hâte qu'ils arrivent pour voir comment va Maman. Elle se remet doucement de sa Leucémie mais elle a encore un traitement qui la fatigue beaucoup et la rend malade, ça me rend triste de ne pas être là pour elle au quotidien, alors je suis toujours contente qu'elle puisse venir, au moins je peux m'occuper d'elle quelqiues jours ... et c'est l'occasion de faire de bons petits plats à Papa, il adore ça !

Je suis donc très heureuse en ce moment ! C'est le printemps, mes amours vont très bien, ma famille arrive dans pas longtemps, j'aurai presque toutes les personnes que j'aime autour de moi ... C'est la belle vie !

Posté par Magdalyne à 10:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


10 janvier 2012

Une magnifique journée commence !

Aujourd'hui est une très belle journée ! Le temps est superbe, le ciel est d'un bleu limpide, le soleil brille, les oiseaux chantent ... je sais, ça fait un peu bétâ mais c'est vrai !!!

Ce matin, je suis allé à l'école (mener mes loulous) et nous sommes passés comme tous les matin devant un immense parc de verdure planté de platanes et traversé par un petit ruisseau situé à côté de l'église du village. En temps normal, il est déjà magnifique mais ce matin, il resplendissait vraiment ! L'herbe était couverte de givre, tout était blanc, même les quelques feuilles qui restent encore sur les arbres. Tout était calme aussi, presque silencieux et le froid nous piquait le visage ! Ca faisait vraiment du bien parce que ce froid là est vivifiant, il réveille et met de bonne humeur pour la journée !

Et puis, alors que je repartais vers la maison, j'était déjà de l'autre coté du parc, le soleil a fait son appartition, juste au dessus des arbres ! C'était magique ! Il brillait de tous ses feux, l'herbe s'est mise à briller aussi comme si elle était recouverte de milliers de diamants ! Et petit à petit, la lumière est arrivée et les ombres ont commencées à se dessiner, lentement, tout s'est réchauffé, les arbres ont pris une belle couleur brune, les oiseaux se sont mit à voler et à piallier. Je suis resté là, au bord de la route, à comtempler ce spectacle sans bouger et j'aurai tant aimé avoir un appareil photo pour garder un souvenir de ce moment merveilleux ! Et j'aurai aimé aussi dire à toutes ces personnes qui passaient près de moi en voiture, sans s'arretter : " Regardez ! C'est tout simplement extraordinaire ! Il y a là tout ce dont nous avons besoin : le ciel au dessus de nos têtes, le soleil qui nous réchauffe, de l'air pur dans nos poumons et de l'amour dans nos coeurs ! "

Alors je suis resté là, jusqu'à ce que le soleil monte dans le ciel, puis je suis rentrée chez moi en chantant et en souriant, heureuse d'avoir vécu cet instant ! Mais c'est promis, la prochaine fois, je prend l'appareil photo et je vous montre ça !

En attendant, que cette journée et toutes les suivantes soient aussi belles que ce lever de soleil !

Posté par Magdalyne à 09:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

09 janvier 2012

Une nouvelle année !

Il y a tant de choses qui se sont passées depuis la dernière fois que j'ai eu le temps d'écrire !!!

Le déménagement est terminé, nous sommes officiellement installés dans notre nouvelle maison. Les enfants s'adaptent assez bien à leur nouvel environnement et mon Prince se plait dans ses nouvelles fonctions ! Quand à moi, je prends mes marques, doucement. Je suis partagée entre l'envie de faire de nouvelles rencontres et l'envie de restée seule et de profiter de ma solitude. En fait, j'ai un peu peur de me tromper encore alors je prend le temps.

En tous cas, l'endroit me plait, et les enfants adorent !!! Ils sont tous les jours dehors à faire du vélo, des rollers ou à jouer au foot, ils se sont fait des tas de copains ( sauf Romain mais ça va venir ) alors je suis heureuse ! J'ai même très envie de me remettre à écrire même si j'ai un peu peur de ne pas retrouver l'inspiration ... On verra !

Pour l'instant je suis bien, et c'est tout ce qui compte je suppose, j'ai envie de laisser le temps passer pour me retrouver, oublier et me rapprocher de mon Prince plus que jamais ! Et puis il y a pleins de choses à faire, à découvrir, d'endroits à visiter, mon permis à passer, etc ... Je ne vais pas m'ennuyer dans les semaines à venir.

Dans l'ensemble, c'est une très belle nouvelle année qui commence, je suis très optimiste ! Je pense qu'elle va nous apporter des tas de bonnes choses ! J'ai envie de retrouver une certaine légèreté, de l'insouciance ! Je veux courir sous les premiers flocons de neige ! Me régaler d'un bon chocolat chaud après une journée de balade avec les enfants ! Cuisiner des tas de bons petits plats qui vont nous régaler ! M'emerveiller devant leurs progrès ! ( Thibaut fait du vélo à deux roues !!! Et Lilou fait du vélo comme une chef !!! ) Et aimer mon amour comme au premier jour !!!

Bref, je veux savourer chaque instant de cette nouvelle vie !

C'est une belle année qui commence...

 

Posté par Magdalyne à 10:56 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

01 novembre 2011

Premiers pas là-bas ...

Les choses se mettent en place, tout doucement. La semaine dernière, nous étions, mon Prince et moi, à Tarbes où nous avons visité plusieurs maisons et appartements pour notre installation en Décembre.

Nous avons trouvé une jolie petite maison qui correspond tout à fait à ce que nous cherchions pour le moment. Ce n'est pas la maison que j'aurai acheté, ni dans laquelle je veux vivre à long terme, mais c'est ce qu'il nous fallait pour nous installer. Elle est assez grande, fonctionnelle et très bien située. Je vais pouvoir tout faire à pied comme j'en ai l'habitude en attendant d'avoir mon permis, ensuite, on verra pour trouver LA maison de nos rêves.

(D'ailleurs, en parlant de permis, j'ai passé mon code Jeudi dernier ... et je l'ai eu !!! Je suis très heureuse et assez fière de moi je dois dire ! Maintenant, il ne me reste plus qu'a passé mon permis avec succés !!!)

Lorsque nous sommes arrivés à Tarbes, il pleuvait. Nous n'étions ancore jamais allé là-bas et je me demandais si j'aurai le même coup de coeur que pour le Gers, l'année précédente. C'est important car si nous avons fait ce pari fou de partir c'est pour vivre dans une région qui nous plait et qui nous apportera plus de richesse que la Provence. Ces quelques jours là-bas étaient donc très important pour vérifier cette théorie. Le temps était donc à la pluie mais les températures restaient douces, c'est donc une première bonne impression que j'ai eu en arrivant. Nous ne sommes restés que 3 jours et le second à été tellement chargé en visites que je n'ai pas vraiment eu le temps d'observer autour de moi. Le dernier jour, nous sommes partis tôt le matin car les enfants nous manquaient et qu'ils nous réclamaient aussi à grands cris. J'ai donc eu à la fois peu de temps pour observer les alentours et en même temps juste assez sur le trajet du retour, dans la voiture.

Le village où nous nous installons se situe juste aux pieds des Pyrénées , nous avons une vue magnifique sur le Pic du Midi depuis la fenêtre de notre chambre ! Et la nature autour de nous m'a enchantée! En fait, je crois que nous n'aurions pas pu trouver un meilleur moment pour visiter cette région car les couleurs de l'automne sont absolument magnifiques en ce moment ! J'ai été éblouie par toutes ces nuances de rouges, jaunes, ocres, verts sombres et bruns ... C'était magique ! Un léger brouillard donnait une teinte mystérieuse à ces paysages, je me suis sentie transportée en Lothlorien ! J'aime l'automne, c'est une période qui me rend nostalgique. Je pense beaucoup pendant cette période aux choses du passé, aux choses et aux personnes qui comptent pour moi, ce sont des tas de souvenirs qui refont surface et qui amène des tas d'émotions qui font du bien même qand il s'agit de souvenirs tristes car il faut aussi parfois se souvenir de ces choses là...

J'aurai tant aimé que les enfants voient ça ! Lorsque nous y retournerons en Décembre, les couleurs aurons disparues, la magie ne sera plus la même. J'espère que nous aurons de la neige à la place ! Ainsi ils auront quand même leur part de rêve. Et surtout, j'espère qu'ils vont se plaire là-bas, autant que nous.

En attendant, nous continuons nos préparatifs et nous nous projetons! Nous avons des photos de la maison et nous listons ce qu'il va falloir acheter pour nous meubler correctement, nous cherchons des idées de déco, nous organisons, ça fait passer le temps et les enfants participent, c'est important !

Les choses se mettent en place ...

 

Posté par Magdalyne à 10:14 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

05 octobre 2011

il y a tant de choses à faire !!! et c'est très exitant !!!

Et bien ça y est, notre nouvelle vie tant attendue commence enfin !!!

 La nouvelle est arrivée, mon Prince a passé son entretien, il a eu un grand succé et il a été pris ! Il commencera ses nouvelles fonction le 3 Janvier prochain. Ce qui nous laisse 3 mois pour faire les cartons, trouver une location, inscrire les enfants dans leurs nouvelles écoles ...

Je suis très exitée, c'est assez extraordinaire que finalement tout se déroule si vite alors qu'on s'était persuadés qu'il nous faudrait attendre 3 ans avant de pouvoir partir. Je suis heureuse aussi parce que nos famille réagissent bien mieux que ce que je craignais. Nos mamans sont tristes, c'est évident, et ça n'est pas simple non plus pour les soeurs de mon Prince et mon neveu, pour mon frère c'est différent parce qu'il vit déjà loin d'ici, mais je crois qu'elles ont finis par comprendre nos raisons ou bien elles ont accepté l'idée que nous partons, de toutes façons. En tous cas, nous nous sentons soutenus et c'est rassurant. Ma belle-mère m'a donné des tas conseils pour le déménagement, elle s'est de suite proposé, comme ma mère, pour nous gardé les enfants autant qu'il le faudra pour nous faciliter les démarches. Maman m'a aussi proposé de nous aider financièrement s'il le faut, tout se présente donc bien pour l'instant.

La seule grande inconnue reste notre destination exacte puisque je ne veux pas habiter sur Tarbes même mais dans la campagne environnante et les locations sont dures à trouver. Mais je ne désespère plus, nous avons droit à l'aide d'une société spécialisée dans la recherche de locations pour nous aider à trouver, donc il n'y a aucune raison que ça ne se passe pas bien.

J'ai donc commencé à faire les cartons, à vider la maison de tout ce que je ne veux pas emporter, à trier. J'ai commencer à prévenir notre entourage, les maîtresses et professeurs des enfants, mon employeur ... nos amis ... c'est la partie la plus difficile et en même temps, ça fait plaisir de voir à quel point on va manquer à certaines personnes parce que ça montre à quel point on est apprécié.

On sera dans notre région d'adoption dans moins de 3 semaines pour visiter, voir les villages qui nous plaisent, situer les écoles, les commerces, etc ... Je suis très impatiente !!!

Notre nouvelle vie commence !!! Et ça va être formidable !!!

Posté par Magdalyne à 12:42 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 septembre 2011

Le premier jour du reste de ma vie ...

Il s'agit du titre d'un film que j'ai vu il y a quelques temps et qui retrace le vie banale d'une famille banale mais en insistant sur les moments importants qui changent leur vie du jour au lendemain sans qu'ils l'aient prévu ou même anticipé. Comme pour chacun de nous, notre vie se déroule plus ou moins comme on l'avait prévu mais il arrive toujours des choses qui vont modifier la trajectoire prise au départ et nul ne peut dire ce qui arrivera ensuite.

Ces évenements particuliers, imprévus, beau parfois ou tragiques aussi, marquent le pemier jour du reste de notre vie.

Voici un de ces jours particuliers qui a marqué à jamais mon existence, l'a transformé au delà de ce que j'aurai pu imaginer et m'a mener à ce moment précis où j'écris ces lignes ...

Nous sommes au mois de Mai 1997. Je suis en terminale Médico Social au Lycée Louis Pasteur à Avignon. Je dois faire mon stage de fin d'année à la Médecine du Travail d'EDF où travaille mon père. En ce Mardi matin, je l'accompagne sur son lieu de travail sur lequel il faut dire que j'ai grandi depuis mes 11 ans ! Je connais donc tous les collègues de mon père qui m'ont vu grandir depuis le berceau. Je suis à l'aise, détendue, je joue à l'ordinateur en attendant que la journée commence. Les collègues de mon père arrivent les uns après les autres et viennent me dire bonjour, je les regarde à peine, je suis dans mon jeu et je suis à l'âge où je n'aprécie plus qu'on me signale à quel point "la petite à drôlement grandi !"

Je les salue donc négligement d'un signe de tête et d'un sourire tout en restant à ma place quand un nouvel agent arrive. Je l'entend mais ne bouge pas, prépare mon sourire et m'apprette à lui tendre la main quand une voix que je ne connais pas me dis : " Ah mais non ! Je ne serre pas la main à une aussi jolie jeune fille ! " . Là pour le coup, mon sourire reste un peu figée et je me retourne, interloquée et il faut dire assez flattée, vers cet inconnu qui se permet une telle audace devant tout ce monde, et devant mon père !

Il s'agit du nouvel apprenti, il travaille avec mon père depuis déjà plusieurs mois et maintenant je me souviens qu'il m'en a parlé à plusieurs reprises en me disant à quel point il le trouve gentil, travailleur, et que je devrai le rencontrer ! Bien sûr, un garçon qui travaille avec mon père, qu'il m'a décrit comme petit, costaud, à lunettes, et qui n'as pas d'amis dans la région, n'as pas grand chose pour m'interresser au premier abord. En revanche, le beau jeune homme, très charmant, musclé, galant qui se tiend devant moi à cet instant, a tout pour me plaire ! Surtout après une entrée en matière aussi flatteuse et avec ce sourire qu'il a en me regardant plutôt encourageant.

La journée se passe comme dans un rêve, nous ne quittons pas, nous mangeons même ensemble à midi ( avec la bénédiction de mon papa ) et tout se passe si simplement ! Les mots sortent tous seuls, nous parlons de tout, sans crainte ni hésitation comme si nous nous connaissions depuis des siécles ! Nous décidons de nous revoir le lendemain et la magie est toujours là, les heures s'écoulent sans qu'on s'en aperçoive. La journée est presque fini, nous ne nous verrons pas le lendemain, c'est férié, alors nous échangeons nos numéros, et nous disons au revoir, je m'avance pour lui faire la bise, pose mes mains sur son torse, lui passe son bras autour de ma taille ... cet instant ne dure que quelques secondes et pourtant, il semble s'éterniser, durer une vie entière, mon coeur explose ! Il bat aussi vite que si j'avais courru un marathon, mes mains sont moites, ma voix tremble ... je voudrais rester là, ne plus bouger, ne surtout pas bouger ... Mais le temps est contre nous, mon père va arriver, je dois partir. Mais quelque chose s'est passé en moi et je ne suis plus la même ! Ma vie n'est plus en cet instant ce qu'elle était encore le matin en me levant, elle ne sera plus jamais la même ! Quand bien même je ne vivrai plus jamais un instant comme celui là, rien ne sera plus jamais pareil !

Le lendemain est une véritable torture. Les heures qui filaient si vite ces derniers jours, trainent comme si le temps lui même voulait me punir d'avoir gouter pour quelques secondes seulement à cette ivresse intense qu'est l'amour ! Car je sais maintenant que c'est ça. La sensation de son bras autour de ma taille, de son corps sous mes mains, de sa voix si douce, de son regard si brulant ...

Le soir, désespérée de ne pas avoir entendu sa voix de toute la journée, je prend mon courage à deux mains et je l'appelle. Je tremble et mon coeur a des ratés mais je m'accroche, malheureusement, ce sera le répondeur ... Pas grave, je laisse un message, un peu suppliant, tant pis, il faut qu'il me rappelle, à n'importe quel heure c'est pas grave, j'attendrai, toute la nuit s'il le faut ! Ce que j'ai fait.

Il n'a pas rappeler. Alors le matin, j'abandonne toute forme de courage, et je supplie mon père de lui faire passer mon message : qu'il me rappelle ! Je ne peux plus respirer, il faut que je l'entende, il faut que je sache ! Les minutes durent des heures, je reste assise, j'attend, une petite voix dans ma tête me dis que je deviens folle d'attendre ainsi, pour un garçon que je ne connais que depuis deux jours mais je ne peux pas me résoudre à bouger. Je fixe le téléphone avec tant de passion qu'il finirai par rougir s'il le pouvait ! Et tout d'un coup, il sonne ! Je décroche avant la fin de la première sonnerie ! C'est lui ! Je respire, ça y est ! Il m'explique qu'il n'a eu mon message que très tard en rentrant et qu'il n'a pa osé appeller pour ne pas déranger ! Si je l'ai attendue ? Non pas du tout ! Si c'est grave ? Absolument pas ! Il est là, je l'entend, il me parle ... et il me dis que je lui manque !!! Je crois que mon coeur s'est arrété ! Je vais m'évanoir ... quoi ? On ne peut pas se voir aujourd'hui ? Je me réveille, c'est la douche froide ! C'est pas grave, on s'appelle Lundi ? Oui, bien sûr, pas de soucis ... juste comment je vais faire pour survivre jusque là ... rien d'affollant à part ça ...

Mais c'était sans compter sans l'aide de ma maman ! Qui me propose l'air de rien de m'emmener faire des courses juste à côté du centre Edf où elle pourrai me déposer si je veux aller lui dire un mot ... Que j'aime ma mère en cet instant où elle me sauve la vie !

Je me retrouve donc la bas vers 10h30. Il n'arriverra à la cantine que vers midi mais tant pis, je l'attendrai. Ne l'ai je pas attendu toute ma vie ? Quelques heures de plus n'y changerons pas grand chose ... Mais petit à petit la tension monte, l'heure se raproche et mon coeur recommence à faire des siennes, mes mains tremblent de nouveau comme des feuilles, il faut que je me calme ! Mais voilà que les agents commencent à arriver ! Je me lève et je guette ! Mais où est il ? Je salue, je dis bonjour mais je ne vois aucun visage, je cherche le sien, son visage qui ne me quitte plus depuis cet instant magique où nos âmes se sont touchées.

Son chef arrive, ça y est ! Mais lui n'est pas là, je n'y tiens plus et demande à JP : Où est il ? Il arrive, me répond il, il gare la voiture, je remarque à peine le sourire en coin et le petit rire qui l'accompagne, mon Prince viens d'arriver.

Quelques mêtres nous séparent, je le regarde, il lève les yeux et m'aperçois. Pendant un toute petite seconde je réalise que je n'ai même pas envisagé qu'il ne voudrais peut-être pas me voir ... mais je croise son regard ... et le doute n'est plus permis. En trois enjambée nous nous raprochons et comme une évidence, ses lèvres se posent sur les miennes. C'est un baiser doux et en même temps si violent qu'il menace de me terrasser ! Comment peut on ressentir autant d'amour, de désir ! Et ne pas exploser ! C'est la même sensation que deux jours avant mais là où mon coeur avait eu des raté, il menace de sortir de ma poitrine tant il gonfle de bonheur  !

Alors c'est ça l'Amour ? Mais comment, pourquoi on ne nous explique pas tout ça quand on est jeune ? Moi qui avait cru savoir ce qu'était aimer, je me rend compte que j'était si loin de tout ce que ça peut être ! Ou alors c'est parce  qu'un amour comme celui là, on n'en rencontre qu'une fois dans une vie ! Il est mon amê soeur ! Je l'ai su dès le début ! C'est peut être pour ça que c'est si puissant ! Et si merveilleux ! La terre s'est arrétée de tourner bien sûr ! Le monde entier s'est arrété pour contempler cet instant de grâce où deux âmes s'unissent pour la vie ! Non ? C'est pourtant l'impression que ça donne ... c'est parfait, tout simplement parfait. Comme si chaque chose était enfin à sa place alors qu'on avait pas conscience qu'il manquait une part à notre existence avant de la trouver ...

C'était le premier jour du reste de ma vie. Et depuis ce jour, ma vie est un conte de fée ...

Posté par Magdalyne à 10:40 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,